Instruments à vent de la famille des cuivres, la puissance

Vous comptez vous mettre à la musique ? Vous êtes amateur de jazz, préférez les partitions classiques ou souhaitez intégrer une fanfare festive ? Dans la rubrique des instruments à vent de la famille des cuivres, vous trouvez des :

  • Tubas
  • Trompettes
  • Bugles
  • Trombones à coulisse
  • soubassophones

Dans ces familles, les variations sont nombreuses. Mieux vaut bien se renseigner avant d’acquérir un instrument à vent de la famille des cuivres. L’utilisation envisagée en détermine le choix. Il est également important d’avoir une bonne constitution physique. Ces instruments demandent un souffle constant.

Quelle particularité pour la famille des cuivres ?

Qu’est-ce qui détermine un instrument à vent de la famille des cuivres ? L’embouchure dans laquelle on souffle. La vibration produite par les lèvres du musicien crée la note. Cette embouchure varie en forme et en taille selon l’instrument. Elle doit être parfaitement adaptée à la personne qui joue de la trompette, du bugle ou du trombone. Le saxophone est également un instrument à vent, mais fait partie de la famille des bois. En effet, c’est l’anche fixée sur le bec qui crée la vibration lorsque le musicien joue.

Pour quelle personnalité la famille des cuivres ?

Les instruments à vent de la famille des cuivres demandent en premier lieu un bon souffle. Les trombones, les soubassophones et autres instruments imposants exigent également une force physique. De ce fait, ils aident certains à canaliser leur énergie. Leur son est puissant, ils conviennent aux personnes peu timides ne craignant pas d’attirer le regard. Il est intéressant d’acquérir un instrument à vent de la famille des cuivres d’occasion, car c’est l’occasion de se familiariser avec l’instrument pour pas cher. Selon la personnalité du musicien et le répertoire choisi, les cuivres prennent des couleurs variées.

Bugle, trompette, trombone : lequel choisir ?

La trompette a un son brillant contrairement au cornet ou au bugle. Ce dernier est très apprécié des jazzmen qui en apprécient la douceur et les possibilités mélodiques. La trompette ravit les amateurs de musique classique et de fanfares. On retrouve le trombone dans les orchestres symphoniques comme dans les big bands. Le son est lui aussi brillant tout en étant plus grave que celui de la trompette. Il est suffisamment souple pour s’adapter à différents genres musicaux. La famille des cuivres est également utilisée dans les musiques des Caraïbes. Elle apporte solennité et force dans les musiques classiques et un effet festif dans les musiques populaires.